Essai Peugeot 508 RXH Hybrid4 200ch Télécharger

Envoyer à vos amis
Ajouter
  • 30 mai 2012

  • Essai Peugeot 508 RXH Hybrid4 200ch A la fois Break et SUV, offrant une motorisation hybride... la Peugeot 508 RXH est à la croisée des genres. Sa tâche est surtout ardue, elle doit rivaliser les références germaniques. L'implantation du moteur électrique entrainant les roues arrières, cette 508 RXH devient une quatre roues motrices. Et n'a plus grand chose à envier à la concurrence. Vue de l'extérieur, cela parait simple. Il suffit de prendre un break 508, de relever la garde au sol et d'ajouter des protections de carrosserie. Vous obtenez ainsi un vrai véhicule baroudeur. A l'avant, deux triples rangées de LED sont implantées comme des coups de griffe de part et d'autre du bouclier. La calandre flottante est élargie. Notons aussi les grandes roues de 18 pouces et le toit panoramique vitré... Une vraie montée en gamme. A bord, c'est comme si on rentrait dans l'habitacle d'une 508 premium. La présentation est sobre et valorisante. Et la dotation est riche : affichage tête haute, navigation GPS, ouverture de coffre motorisée ou encore les sièges avant électriques. Le levier de vitesse est également magnifique avec juste à côté son potentiomètre proposant quater modes de conduite. En bref, un habitacle léché proche des standards allemands. A l'avant, la 508 RXH embarque un 2 litres HDI de 163 ch alors qu'à l'arrière se niche le petit bloc électrique. Résultat, une puissance cumulée de 200 ch pour un couple maxi de 450 Nm. Au moment de s'élancer sur la route, c'est évidemment le bonheur, dans le silence presque total. En revanche, le mode auto manque vraiment de vigueur certainement du au poids de l'engin. Le mode Sport est lui vraiment réussi mais à cause de la faible autonomie de la batterie, c'est difficile d'en proditer longuement... Reste à se consoler avec la consommation. Peugeot annonce 4 litres 1 aux 100 km ! L'hybridation Diesel chère à Peugeot est sans conteste un vrai succès. Reste cependant à soigner quelques détails comme le poids trop important de cette 508 RXH qui empêche de profiter pleinement de cette avancée technologique. Autre soucis, le coffre qui perd 160 litres à cause des batteries... Deux problèmes de taille pour une voiture dépassant les 45 000 euros...

Commentaires

  • Stiofain F
    Stiofain F il y a 3 ans

    C'est quoi cette musique de film de boules des années 80 ... :/

  • rolotomazzi1
    rolotomazzi1 il y a 8 ans

    Essai minable

  • Tristan Guilleminot
    Tristan Guilleminot il y a 6 ans

    Très belle voiture !

  • Halfmoon67
    Halfmoon67 il y a 8 ans

    mouais.... berk berk une hybride :)

  • AS D
    AS D il y a 1 an

    voiture confortable.

  • kentin gillom
    kentin gillom il y a 8 ans

    enfin des hybrides françaises !

  • hicham drissi
    hicham drissi il y a 5 ans

    Pas mal

  • morgan naanaa
    morgan naanaa il y a 7 ans

    Je viens de l'acheter aujourd'hui

  • Vincent
    Vincent il y a 8 ans

    Elle n'est pas si mal mais je préfère encore une passat ALTRACK qui est une concurrente avec une vrais boite auto et une vrais transmission 4x4. Surtout qu'elle n'a pas l'air très fiable vu al garantie et, dans l'essais de caradisiac, ils ont du s'arrêter parce que la voiture fumait.

  • Tony G.
    Tony G. il y a 8 ans

    Sans grand interet en gros...4 roues motrices jusqu'a epuisement des batteries et d'après l'essai, autonomie faible en mode "sport"...d'ailleur un mode "sport" sur une voiture qui se dit écolo, il y a comme une contradiction. Dans le meme style, je prefere de loin l'Octavia Scout, certe pas hybride et certainement moins "chic" mais qui a un reel coté pratique en restant en mode 4x4 permanant et disposant de la boite DSG pour 30000€